Rafa Nadal quitte Indian Wells dans l'odeur de la foule… Pour toujours ?

Raphael Nadal Il a avoué samedi à Las Vegas, un jour avant de jouer l'exhibition Netflix avec Carlos Alcaraz, que la préparation pour Indian Wells avait été mauvaise et que son seul objectif était de « sortir indemne du tournoi ».

Afin de ne pas mettre en péril la tournée européenne sur terre battue, qui pourrait être la dernière de sa carrière avec Roland Garros à l'horizon (26 mai au 9 juin), Nadal a décidé de ne pas se rendre sur le terrain hier pour affronter Milos Raonic. Il avait dû changer ses mécaniciens de service en raison d'une contracture intempestive.

Le tennisman, qui fêtera ses 38 ans le 3 juin, a préféré être prudent et conserver ses forces pour la terre, qui pour lui commence le 7 avril au TMS de Monte Carlo, un concours qu'il a remporté jusqu'à 11 fois. Jusqu'à Paris, il y a encore trois tournois et le seul dans lequel Votre participation est assurée au Barcelona Open Banc Sabadellle deuxième tournoi le plus réussi de sa carrière après Roland-Garros avec 12 victoires. Personne ne sait que c'est une utopie, compte tenu de sa condition physique, qu'il s'expose à jouer 26 matchs sur une période de 42 jours..

Nadal, accompagné ces jours-ci des techniciens Marc López et Gustavo Marcaccio, a fait ses adieux à Indian Wells jeudi dans l'odeur des foules signant d'innombrables autographes devant des centaines de fans qui l'idolâtrent. Le champion des 22 majors a raté le Masters 1000 californien pour la deuxième saison consécutive, dans lequel il a enregistré son nom en 2007, 2009 et 2013. La question est de savoir s’il reviendra un jour en tant que joueur actif ou en tant que joueur de tennis à la retraite.