Alejandro Davidovich dit également au revoir à Dieu contre Lajovic

Alexandre Davodovitch Il a dit au revoir ce jeudi au Barcelona Open Banc Sabadell en huitièmes de finale, auquel il avait participé sans remporter aucun match en raison de son exemption du premier tour et de la maladie ultérieure de Tomas Machac.

L'équipe de Malaga, qui n'a toujours pas gagné un seul match du circuit européen sur terre battue, s'est battue de toutes ses forces et même plus. mais il a perdu contre l'expérimenté Dusan Lajovic, 7-6(10), 3-6 et 6-1, en 2 heures et 30 minutes. Le joueur local a été pénalisé pour ses 57 fautes directes.

Le tennisman de Belgrade a décidé les points décisifs du match en sa faveur avec une attitude et des jambes qui démontrent sa confiance et son état de forme à 33 ans.

L'élève de Jorge Aquirre, qui ne pourra pas égaler son meilleur résultat dans le tournoi, qui était les quarts de finale de la dernière édition du Dieu, a été surpris par son rival serbe au début du bris d'égalité. Lajovic a pris une avance de 3-0 et a réussi cet avantage jusqu'à remporter la victoire avec un seul jeu concédé dans le troisième set.

Un seul membre de l'Armada

La défaite de Davidovich laisse Roberto Carballs comme le seul Espagnol dans la compétition parmi les huit qui ont débuté le tournoi lundi dernier. Le natif de Grenade retrouve cet après-midi Stefanos Tsitsipas, le tout nouveau champion dimanche du Masters 1000 de Monte Carlo.