Guiomar Maristany et Carlos Gimeno, titres de la semaine ITF et Challenger

jetroisième semaine des circuits de tennis professionnel plus modestes ont apporté deux nouveaux titres au palmarès collectif. Tous deux dans le Circuit ITF et dans la ville turque de Antalya, dans lequel est développé un calendrier très complet de la catégorie. Là, Guiomar Maristany et Carlos Giméno Ils ont publié leur palmarès en 2024.

On commence, logiquement, par Antalya (Turquie) dans la case W50 que Guiomar a pris Maristany (septième titre individuel pour elle, le plus significatif après plusieurs W25k et W15). En finale, elle a battu la vétéran slovène Polona 6-4 et 6-1. Hercogune joueuse de tennis devenue « top 40 ». En plus, il y a eu les quarts de finale d’Angela Fita et Andréa Lazare. En double, finale Fita et demi-finale Lzaro.

Également sur le circuit féminin, dans la W35 de Monastir (Tunisie), Carlota quarts de finale Martinez et Irène Burillo et dans le W35 de Sunderland (Royaume-Uni), Yvonne double, demi-finale Cavall-Reimers.

Carlos Giméno

nous revenons à Antalya pour le M15 masculin organisé dans la même ville, et que Carlos Giméno (sixième pour lui après cinq Futures et un Challenger). Dans une finale qui a dû être reportée à cause de la pluie, il a battu le Roumain Filip Christian 6-3 6-4 janvier,

Dans le M15 de Monastir (Tunisie), finale du double de David Prez et dans le tournoi également dans la catégorie M15 de Manacor (dans les installations de la Rafa Nadal Academy), Imanol double les demi-finales López.

Le circuit ChallengerATP nous a laissé de bons résultats dans Ténérife et Buenos Aires. Au 100 km de Tenerife (première épreuve organisée en Espagne cette année), la finale de Pedro Martinez, tombé face à l’Américain Brandon Nakashima 6-4 et 6-4. Aussi les demi-finales de Javier Ravin et les quarts de finale de Pablo Appels. Et dans le 50 km Buenos Aires (Argentine), Nikols double demi-finale Sánchez Izquierdo.