Movistar+ « ouvre » la saison de tennis avec la signature d’Álex Corretja

jeà la plateforme Movistar+ présenté sur les courts du Majadahonda International Tennis Club, dans une ambiance tennistique printemps cette époque accompagnait, malgré la date, sa couverture de la Saison tennistique 2024. La chaîne, déjà une référence depuis des années dans l’information sur le tennis, est l’héritière de ces émissions de Canal+ à Wimbledonsurtout qui a ouvert dans les années 90 de nouvelles façons de regarder et de raconter le tennis, met ses différentes chaînes thématiques au service d’une saison de onze mois.

L’offre comprend tous les tournois Grand Chelemsoit par le biais de sa propre couverture comme Wimbledon, soit par le biais de retransmissions de Eurosport, inclus dans la plateforme. Aussi tous Maîtrise 1 000 -promettant une couverture spéciale pour le Mutua Madrid Open-, le ATP500 -bien qu’il manque encore un accord avec le Comte de Godó- et le principal ATP250. De plus, les programmes reviendront au grill spécialisé au tennis.

Quant à l’équipe de commentateurs et narrateurs, l’incorporation d’Ainhoa ​​​​est actée. Arbizuqui revient ainsi à l’information sportive, et de l’ancien numéro 2 mondial, Álex Corretja, qui s’est retrouvé derrière les caméras et les micros très peu de temps après sa retraite. Tous deux rejoignent une équipe dans laquelle, outre le casting de narrateurs, comme José Antonio MiellatMichel Ange voie ‘MAC’, Borja Zugardi ou Raúl Benoîtd’anciens joueurs de tennis comme Carla apparaissent SuarezRobert CharretierWilliam DirecteurSylvie faire habituellement ou Anna Piècesentre autres.

assisté à la présentation Féliciano Lópezretraité la saison dernière après deux décennies dans l’élite et directeur du Mutua Madrid Open, qui sera le protagoniste d’un Rapport+ qui lancera symboliquement une saison de tennis déjà entamée.