Mutua Madrid Open : Carlos Alcaraz : « À l'entraînement avec Medvedev jeudi, j'ai décidé de jouer à Madrid »

cArlos Alcaraz a terminé le match et, sur le chemin des vestiaires, il a rencontré Isabel Díaz Ayuso, présidente de la Communauté de Madrid. Une demi-heure plus tard, une fois le travail de récupération terminé, il se rend en salle de presse pour donner son bilan des débuts.

Des doutes sur sa participation. « Jeudi, c'est à ce moment-là que j'ai décidé que je pouvais jouer. Je suis arrivé à Madrid sans entraînement. Je n'ai pas joué depuis que j'ai quitté Barcelone et jusqu'à lundi dernier. Ici à Madrid, je me suis entraîné plus intensément. Hier, j'ai joué un set avec Medvedev à l'heure. et j'ai vu qu'il était prêt.

Droit contrôlé. « Je n'ai pas frappé le coup droit à 100 %, mais cela m'aide à être plus détendu et à réfléchir davantage au bon coup à chaque instant. Essayer de jouer de manière plus détendue va à l'encontre de mon essence, mais je suis plus inquiet de remarquer quelque chose dans mon corps. bras. « Je préfère jouer détendu et vers l'avant. »

Maille de compresseur. « Mon kiné me dit de le mettre et je l'ai mis. Je lui fais entièrement confiance. Je n'ai rien remarqué dans mon bras. J'ai joué un jeu très complet et j'ai été surpris par le niveau. »