Mutua Madrid Open : Sabalenka a montré à Andreeva ce qui lui manque encore et Mutua continue d'aspirer à une finale entre les deux leaders

Ouiet j'ai attendu avec impatience la réunion de pièces dès la fin du Mutua Madrid Open entre Aryna Sabalenkal'actuelle championne, et Mirra Andreevala nouvelle jeune sensation du circuit féminin, qui a comblé 17 ans lundi dernier et a « donné » quelle est sa meilleure performance jusqu'à présent dans un WTA 1 000 ou un Grand Chelem.

La jeune Russe n'a cependant pas pu poursuivre sa progression dans ce tournoi : Aryna Sabalenka montré sur la piste – et il semblait que Je voudrais montrez-lui, au-delà de la gagner, qu'elle a ce que la jeune Mirra aime toujours. manque et il l'a battu 6-1 et 6-4 en 79 minutes.

Pour autant, le bilan n'a pas été totalement négatif pour la jeune élève de Conchita. Martinez Eh bien, dans le deuxième set, bien qu'avec un manque de continuitéa montré qu'avec un peu plus d'expérience pour l'aider lire les matchs et dans la prise de décision, des chocs comme celui-ci pourraient bientôt être à notre portée.

Parfois abus de puissance mais aussi, elle a marqué des points créatifs et a profité d'une Sabalenka qui, oui, l'a parfois dépassée, mais a aussi commis pas mal d'erreurs. erreurs que face à une rivale -nous le répétons- plus experte pourrait lui coûter cher. La prochaine saison de la période d'essai que Mirra et Conchita développent actuellement aura lieu à Rome.

Mais le fait est que c'est la Biélorusse qui est en demi-finale, dans laquelle elle affrontera Elena. Rybakine dans ce qui promet d'être un match spectaculaire. L'autre sera réglé par Iga Swiatek et Madison Clés. Nous ne sommes qu'à un match de la finale féminine du Mutua Madrid Open, qui opposera les numéro 1 et numéro 2 mondialce qui n'est pas très courant sur le circuit WTA.

La liste des demi-finales masculines s'est clôturée avec la victoire de Taylor Fritz à propos de François Cérundolo par 6-1, 3-6 et 6-3 dans un match parfois brillant. L'Américain, qui compte un titre à Indian Wells à son actif, affrontera Andrei Rublev. Le Mutua Madrid Open aura un champion cette nouvelle année. Le Mutua Madrid Open s'est terminé le 1er mai à heure inhabituelle de 23h31.

Et dans le tournoi masculin, c'est aussi dans le double où le tennis espagnol concentre ses espoirs pour ne pas partir vide dans cette édition.

Marcel Granollers et l'Argentin Horacio Zéballos C'est un couple qui mérite d'avoir mieux des réalisations que celle qu'ils ont, car trop souvent ils ont été laissés à la porte de grands titres. Ce n’est pas en vain qu’ils ont mérité d’être la deuxième tête de série du tournoi.

Et ils sont toujours en lice à Madrid après une victoire en huitièmes en finale contre une équipe difficile comme celle formée par les Belges Gille et Vliegen. Ils devaient sauver le ballon de match mais ils ont gagné 6-7, 7-5 et 12/10. Ils affronteront désormais Nys et Zielinski en quarts de finale.

En double féminin Krejcikova et Siegemund ils ont surpris Gauff et Townsend avec un 6-4 et un 6-4 et sont également en demi-finale, dans laquelle ils affronteront Hsieh et Mertens. L'autre sera jouée par Sara Sorribes et Cristina Bucsa contre Pavlyuchenkova et Potapova.