Le Péruvien Luis Horna, sanctionné pour avoir promu une maison de paris

ETLe Péruvien Luis Horna, vainqueur de deux titres ATP et devenu numéro 33 mondial, a été sanctionné par l'Agence internationale pour l'intégrité du tennis (ITIA) pour promouvoir une maison de paris, être directeur de tournoi et capitaine de la Coupe Davis.

Four, qui Il a l'honneur d'être le dernier joueur de tennis à battre Roger Federer au premier tour d'un Grand Chelem. -il y est parvenu à Roland Garros 2003-, il a été condamné à une amende de 10 000 dollars et à une suspension de six mois, reportée tant qu'il ne récidive pas.

Le Péruvien est directeur du Lima Challenger et capitaine de l'équipe péruvienne de Coupe Davis, ce qui l'empêche d'être lié aux activités de paris.

L'ITIA a allégué qu'Horna avait travaillé en 2023 avec une maison de paris pour fournir des « services professionnels » et « promouvoir les paris sportifs ». Horna a coopéré à l'enquête et n'a fait l'objet d'aucune accusation.

Tout au long de sa carrière sportive, Horna, qui a disputé le troisième tour en Australie en 2006 et à Roland Garros en 2005, a remporté le double à Paris avec l'Uruguayen Pablo Cuevas, en plus de remporter cinq autres titres dans la modalité et sera quinzième au classement en 2009.