Paula Badosa invite à l'optimisme à Rome et accède au troisième tour

Il est prématuré de dire que Paula Badosa a retrouvé sa meilleure version Mais ce qui semble évident, c’est que l’Espagnole fait d’énormes efforts pour devenir la grande joueuse de tennis qu’elle était autrefois. C'est la conclusion la plus importante que l'on puisse tirer de son a remporté la victoire ce soir à l'Open d'Italie contre l'Américaine Emma Navarropar 1-6, 6-4 et 6-2, en une heure et 59 minutes.

Et le New-Yorkais de 22 ans n’est pas n’importe quel rival. Numéro 22 au classement WTAil a ouvert cette saison sa boîte au titre avec le Hobart International, sur le sol australien, et a vaincu des rivaux de la stature de Sabalenka et Svitolina.

En fait, Il faut remonter à mai 2023, également au Forum Romain, pour voir Badosa vaincre un « top 25 » mondial -Je suis allé chez le Tunisien Ons Jabeur également au deuxième tour. Cette donnée est tout à fait pertinente étant donné que la Catalane vient d'une période très sombre qui l'a amenée au-delà de la 100e place du classement.

Le plus curieux est que le début du jeu n'invitait pas vraiment à l'optimisme car Badosa a perdu le premier set 6-1 en un peu plus d'une demi-heure. Des doutes qui se sont poursuivis dans le deuxième set avec un nouveau break de Navarro qui a inscrit un inquiétant 2-0 au tableau d'affichage.

Réaction du champion

Peut-être que la Badosa de ces derniers temps, accablée à plusieurs reprises par des problèmes physiques, se serait laissée aller mais Cette fois, elle a montré la force et la détermination qui l’ont amenée à devenir une joueuse de tennis de classe mondiale.réalisant deux breaks consécutifs qui ont renversé le deuxième set (6-4).

Déjà au troisième, et avec confiance à travers le toit, L'Espagnol a accéléré pour clôturer le match avec un 6-2 concluant grâce à un superbe service ce qui a rendu inutiles les tentatives de réaction de Navarro, qui n'a pas eu une seule balle de break dans ce set.

Badosa affrontera désormais au troisième tour la Russe Diana Shnaider, qu'elle avait déjà battue en avril dernier lors de ses débuts à Stuttgart. avant de se retirer en larmes contre son amie Sabalenka lors du prochain duel sur le sol allemand.